La petite histoire


Explorations, colonisations: les grands voyageurs rapportèrent ces plantes merveilleuses vers l’Europe au XIXe siècle.

En définitive, ces plantes ne s’avèrent pas plus difficiles à élever que nos habituelles plantes d’appartement. Elles sont seulement un peu différentes. Pour ne pas commettre les mêmes erreurs que les anciens amateurs d’orchidées et faciliter nos cultures domestiques, il suffit d’imaginer les orchidées dans leur façon de vivre sous les tropiques.

Les orchidées dites terrestres sont comme nos plantes de jardin, leurs racines sont fixées au sol. Cependant, la plupart des orchidées tropicales sont épiphytes et il ne faudra jamais l’oublier au cours des soins que nous leur prodiguerons.