Le rôle des racines


Les orchidées vivent les pattes en l’air et elles y tiennent. Les racines se faufilent dans les interstices de l’écorce et y maintiennent la plante. Elles sont épaisses et blanchâtres parce que recouvertes d’un voile (ou «velamen»), substance spongieuse qui absorbe l’eau et garde la fraîcheur. Après la pluie, elles sèchent au vent; si les racines sont privées d’air, la plante meure.