Le rythme vital


Dans nos pays tempérés, le rythme des saisons avec leur lumière, leur chaleur et leur pluviométrie propres conditionnent le cycle végétatif:

  • l’hiver, Les plantes se préparent
  • au printemps, c’est l’éclosion des fleurs ou des feuilles
  • l’été voit la maturation et les graines
  • l’automne, le repos.

En zone tropicale et pays de moussons, l’alternance plus ou moins régulière se fait entre saison humide et saison sèche diversement prononcées:

  • en zone équatoriale, pas de saison marquée
  • en montagne, pas de saison sèche mais des différences de température

Étant donné ces diversités climatiques dans leur pays d’origine, le cycle végétatif des orchidées est lui aussi très variable. Il passe par une période de croissance en saison humide. Vient ensuite la floraison dont la fin marque le début d’une période de repos.

Cependant, les orchidées, surtout les hybrides, ont une qualité très appréciable: elles s’adaptent. Certes, un Cymbidium ne supportera jamais la chaleur nocturne, mais on peut faire cohabiter certaines espèces de serre tempérée avec des espèces de serre chaude en adoptant les températures intermédiaires