Pollution et acidité: notion de pH


Théoriquement, l’eau de pluie possède les qualités requises pour l’arrosage des orchidées. C’est elle qu’il faut choisir, de préférence à la campagne. Les choses ne sont plus aussi simples dans les zones urbaines, l’eau y est souvent polluée. On peut mesurer soi-même l’acidité de l’eau à l’aide d’un papier réactif vendu dans les magasins de fournitures pour aquarium. Le degré minimal supporté par les orchidées est pH=6.